Un monde où les poupées sont le salut de l'humanité.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

La lumière du ciel nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatarJe suis Invité
MessageSujet: La lumière du ciel nocturne Mar 29 Jan - 18:12

Noctis Lucis Caelum


Nom Complet : Noctis Lucis Caelum
Âge : 19 ans
Humain : Gentil
Travail : PDG d'une grande entreprise, chef secret d'une troupoe de mercenaire
Poids : 75 kg
Taille : 180 cm
Orientation : Heterosexuel

Description Physique


Une grande ombre inspirant le froid et l’effroi à chacun de ses pas, pas qui résonne comme le glas, lorsqu’il percute avec fureur le sol. Une ombre vivante, sombre, sinueuse, mystérieuse et comme toute les autres inconnus. Imposant dans une apparence de glace et inébranlable, assez grande, et pas spécialement maigre, ni large, l’adjectif qui irait le mieux serait « mince ».

L’ombre obscure observait au loin avance peu à peu… Effectivement son surnom d’ombre le décrit particulièrement. Un jeune être, un jeune homme au environ d’une vingtaine d’années. Une peau blanche, pâle et froide, en parfait contraste avec le reste de ses vêtements, l’impression d’être gelé lors du moindre frôlement, contact avec cette peau de glace, une peau finalement dénué de vie, la peau de la mort… Mais peu être est-ce son visage le plus effroyable, pouvant pourtant être perçut comme tendre, tout dépend de l’air et de l’impression qui se dessine dessus, tristesse, haine, passions, joie pourquoi pas, de fines lèvres, presque imperceptible de près comme de loin, légèrement plus foncé que sa peau, un peu plus rosé, mais pas trop. Un nez sans important, à la différence de ses yeux… Un regard toujours, ou presque de glace et de marbre lorsque ses yeux sont bleu de glace, nettement plus terrifiant et effrayant lorsqu’ils deviennent rouge sang, un regard finalement infini, et si indescriptible, non la couleur de ses iris ne change pas selon le temps comme pour d’autre personne, il ne s’agit pas de pouvoir magique, ou du moins pas vraiment, c’est l’humeur guidant les pas du jeune qui en fait ainsi. Pour finir la description de son fin visage, il faudrait parler de sa cheveux, des cheveux assez fin, et peut être « soyeux » mais pas bien différent de ses yeux, car tout aussi changeant de couleur, mais finalement, de tel changement peu être, et même certainement que très peu important, mais faisant fortement ressortir cette personnalité changeante de l’être, de l’âme se cachant derrière se costume charnelle.

Dans un sombre costume noir, à la fois si unique et pourtant si commun finalement, de ses vêtements ressort d’ailleurs particulièrement sa personnalité, froide et secrète. Un simple et sombre pantalon de tissu ou de toile, ni trop large ni trop serré sans nul doute pensé dans le simple but de mouvement large et facile, couvrant certainement particulièrement le froid, et protégeant des chaleurs… Les chaussures également se devait alors d’être imposante, après tout c’est ca manière de marcher avec détermination qui l’imposait bien avant, des bottines, elle aussi obscure, montante jusqu’aux tibias, permettant les cours sur terre plate ou non… Avec la même simplicité, son tee-shirt, bien que lui, un peu plus serré et collant au corps, au manche court, et permettant bien évidement une agilité de mouvement particulièrement intense. Finalement, un tee-shirt pas très visible, puisque caché par une longue veste, peut être de cuir, ou autre… De toute manière légère et souple, elle aussi sombre comme la nuit, pour la majeure partie du temps fermé, tout comme l’être qui la porte… Elle retombe sur ses genoux… Une tunique avec les gants semblant de même matière mais peu importe, ce n’est juste qu’un gadget de délicatesse et d’un symbole ne voulant pas laisser de trace…

Il n’en ressort pas moins que finalement, le moindre détaille de son corps est tourné vers la bataille… Tout est fait et penser, pour faire des hommes de véritables guerrier dans une grande facilité de geste, de mouvement, chaque détails compte et aucun n’est négligé… Peu être une manie, mais l’on peut également souligner le coté soigné de ses vêtements, très peu Sali, voir pas du tout, que se soit coté haut, tout comme coté chaussure. Très peu de lumière dans son apparence, tout comme dans son esprit d’ailleurs, bien que l’on pourrait en penser le contraire, son visage perturbé ne dessine pas que rarement des sourires, et bien que se ne soit pas toujours le cas, il est loin d’être rongé par la tristesse, il s’agit plutôt et même surtout d’une indifférence, à l’égard des autres, du monde ou de lui-même.


Description Mentale



Dix-neuf ans… Il n’y a pas de quoi se faire passer pour une personne plutôt ancienne, voulant faire croire qu’il a beaucoup d’expérience dans tous les domaines. Bien au contraire, il s’agit plutôt d’un âge ou l’on commence réellement à vivre, peu être à s’ouvrir vraiment aux autres et au monde. Mais bon, il ne faut pas mettre de coté le petit morceau de vie que l’on vient de vivre, l’enfance tout comme l’adolescence nous forge en temps qu’homme…

D’une nature exceptionnellement calme, très loin d’aimer faire de beau discours, que se soit pour une occasion spécial, ou dans n’importe qu’elle autre circonstance. Il ne faut pas croire que sa ne lui arrive jamais, après tout, ce n’est pas parce que l’on n’aime pas parler et se montrer que l’on ne le fait pas. Non ce n’est pas vraiment par timidité, car il ne l’est pas, il n’a pas peur de prendre la parole quand il le faut, mais s’il est calme c’est parce qu’il n’aime pas prendre la parole pour rien. Pour lui les mots sont souvent, et la majeure partie du temps complètement inutile, comme il ne croit que se qu’il voit, il ne croit pas aux paroles sans actes. C’est un manque de confiance total envers les autres, pas vraiment envers lui-même, il n’aime pas les gens, ou du moins les autres. Ce qui fait de lui un être vivant souvent, et même plongé dans une certaine solitude, mais bon, il ne faut pas voir le mal partout. Cette solitude lui apporte finalement le plus grand bien, lui permettant de réfléchir, car il aime la réflexion, il n’est pas du genre, et en est même très loin, à être impulsif, à courir vers l’inconnue. Et s’il arrive qu’il fasse, ou qu’il donne l’impression de le faire, ce n’est pas qu’il n’a pas réfléchi, c’est juste une marque de confiance en soi, il sait pertinemment ce qu’il à a faire finalement, peu importe le danger, ou même les erreurs, il est d’une optique à croire qu’il y a toujours quelques choses à faire pour s’en sortir, même dans les pires moments, des plus désespérés, aux plus apocalyptiques.

Enfin soit, même s’il est très calme, cela ne lui empêche pas de parler, et encore moins de s’énerver. Dans ce dernier cas, il est plutôt du genre implosif, c'est-à-dire à garder toute sa haine ou encore sa colère au fond de lui, afin de se venger de l’auteur de tout ceci. Car oui, il a également l’esprit vengeur, la vengeance envers les autres lui donne un bien fou, estimant qu’il ne faut pas faire aux autres ce que l’on ne voudrait pas que l’on nous fasse, il pense donc que chacun doit subir une vengeance, ceci encore n’est qu’une question de point de vue, changeant selon les gens et les physiologie. Et puis après tout, l’expression de la colère chez les gens se fait par diverse façon. Le cœur est si imprévisible. D’ailleurs, lui aussi il l’est, certes ce n’est pas une imprévision gratuite, et il faudrait vraiment le connaitre pour s’en rendre compte, mais les choix qu’il fait ne son pas souvent les plus évidents. A vrai dire, il a l’esprit torturai, même en étant réfléchi, il ne sait pas toujours quoi faire ni comment le faire, il n’a pas d’idée précise sur ses plans futurs, sur ses projets, c’est un peu comme s’il vivait au jour le jour mais de manière à vouloir se porté quoi qu’il se passe vers un avenir. Après tout, si l’avenir est incertain, il peut bien se le permettre aussi, ce n’est qu’un être humain.

Son esprit de groupe ? On ne peut pas dire qu’il est un esprit de groupe, il est d’une nature solitaire, pas parce qu’il ne peut pas en être le contraire, mais par choix, pensant que de toute façon la compagnie des autres ne causerais que des ennuies, plus ou moins grave, mais des problèmes de toute façon. Et s’il lui arrive d’être avec d’autre, ce n’est juste que temporaire, et la plus part du temps, il se sert des autres, ce n’est pas vraiment de la manipulation, ne cherchant pas à faire faire aux autres ce qu’il ne veut pas faire, mais plutôt profitai de ce que les autres font. Ce n’est pas de la fainéantise loin de la. A l’inverse c’est tout de même une personne assez courageux, oh non ce n’est pas le genre de personne à sang-froid n’ayant peur de rien. Mais il n’en reste pas moins plus téméraire que d’autre, et prêt à faire ce que d’autre n’ont pas forcément le courage de le faire, mais c’est comme tout, il y a des limites.
Très loin du genre à prendre des initiatives dans un groupe, ou encore à se croire comme un modèle que tous suivront, du à son esprit torturé, même s’il est méticuleux, cela ne lui empêche pas de se poser de nombreuse question sur ce qui lui arrive et ce qui tourne autour de lui, assez curieux en règle général, pas auprès des autres, mais autour de lui et de sa vie, il sait qu’il peut obtenir de nombreuses questions à ses réponses, alors quand il veut quelques choses, il est plus ou moins certain d’y arrivé. Il est né avec la détermination et l’ambition dans les yeux, c’est une grande chose qui lui permet de ne pas baisser les bras, ce n’est pas une montagne infranchissable bien loin de la tout de même. Comme tout être, il a ses forces et ses faiblesses. Bien que cela peu être vu comme une force, sa confiance en soi peu être souvent une faiblesse, n’ayant pas peur de tourner le dos à un adversaire à ses risques et périls par exemple. Peut être croit-il également que seul son but et son désir de vengeance et la clé à ses problèmes, alors qu’il y a bien plus que cela…

Pourtant calme, même si très stressé et sensible, oui tout de même sensible, contradictoire avec le fait qu’il n’aime pas les gens, il faut pourtant bien apprendre à vivre avec eux, et la sensibilité des cœurs meurtri et d’autant plus grande que les malheur passé, est-ce la un problème ? Pourtant, même si la pitié peu arriver à nous nouer la gorge ce n’est pas une chose qui arrêtera notre homme, bien trop obnubilé par ses pensés, bien que celle-ci sont parfois changeante, toujours à cause de cette sensibilité qui est finalement une belle faiblesse, un point beaucoup trop sensible…

Pourtant passif et discret, tellement perturbé, par un mal le rongeant chaque jour, né du noir de son cœur, ou dans l’inconscience de son esprit. Un mal que l’on ne choisi pas, ce mal qui fais naitre en nous une autre personne, ce genre de personne qui prend possession de nous, et qui fais le mal, et qui a le pouvoir de nous faire oublié tout cela, de sorte qu’a notre réveil, rien ne s’est passé. Pourquoi par moment la vie s’acharne t’elle sur nous ? Une personne désirant être simple et le plus commun possible, ce genre de personne qui aimerait être appelé « Monsieur tout le monde », pourquoi est-ce genre de personne qui n’a rien fais, qui se retrouve victime de ses altérations cérébrale de personnalité multiple ? Rendant agressif, et dangereux, autant pour nous même que pour les autres, les personnes que l’on fuit car l’on a peur de ce qui pourrait nous arrivé en compagnie de ce genre de personne instable et indécis. Comment définir cette multi-facette de nous même ? Une minute nous sommes nous même, et la suivant c’est un autre qui est en nous ? Comment faire pour vivre avec ca cachet en nous ? Nous éloignant du monde, nous simple être humain qui n’avons rien fais pour être éloigné des autres. Une personnalité si changeante… Non pas lié a sa sensibilité et donc aux personnes qui l’entour contre son gré.

Histoire


Noctis est issus d'un lointain pays non loin du pôle sud, de ce fait, il y fait nuit plus de six mois sans interuption. Ce pays est encore régis par un empire, un empire hierarchiser. En premier, il y à l'Empereur et son Imperatrice, qui dirige le peuple. En dessous, 4 généraux dirigent les armées. Ensuite vien les Lieutenants, qui sont les subbordonnés des quatres généraux, ils sont occupés à géréer une escouade spécifique de chaques escouades. Il y as, par généréraux, deux escouades, une armée entièrre d'environ 5000 soldats, plus une de dix hommes, ces dix hommes, soit 40 en total, sont l'élite de l'élite de ce pays, maniant l'épée comme personne d'autre sur terre, certain disent que c'est un don, d'autre le fruit d'un entrainement intensif ou encore, un don des dieux. Mais en fait, la seconde option est la bonne, en effet, ils étaient retirés de familles nobles à l'âge de 7 ans pour suivre un entrainement intensif jusque leurs 17 ans. Mais un jours, quand il eût atteind 19 ans, une guerre civil éclatta pour le pouvoir, suite à la mort de l'Empereur, emporté par une maladie. Celle ci dura 6 longs mois, l'armée ne pouvant contenir d'avantage, les 40 soldats furent envoyés, mais la guerre était si intense, qu'à la fin de cette guerre, le paysage était méconnaissable, détruit. Son pays n'était plus que ruines et cendres.. Noctis en fût traumatisés, il fuit son pays, se refugiant à Doll city avant d'y fonder une entreprise, Nocturna corporation, une manufacture d'épée décorative à succès. Mais peu de temps après, il vit le monde tel qu'il avait toujours était : Pourris jusqu'a la moëlle. Il fonda une "secte" d'assassin secrête, les pourfandeurs de la nuits dont il en était en toute logique le chef, elle recrute n'importe qui, humains comme dolls. Il fournissait armes, logement et salaire pour amélioré ce monde. C'était pour lui une solution extrème, mais nécéssaire.



Vous


On t'appelle comment en vrai ? Noctis suffiras
Comment es-tu arrivé ici ? DC de Noctis

Quel âge as-tu ? 18

Tu en pense quoi d'ici ? Rien de special

Peut être un petit mot à dire ? I'm back baby xD
Codé par Sinn, pour Epicode


Dernière édition par Noctis Lucis Caelum le Mar 29 Jan - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 217
Date d'inscription : 22/12/2012
avatar
Je suis Samaël Samarensis
MessageSujet: Re: La lumière du ciel nocturne Mar 29 Jan - 19:23

re bienvenus ce qui me chiffonne est que sur Doll master les monde parallèle n'existe pas je suis désolé mais je ne pourrais pas validé ta fiche pour le moment


EDIT :


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La lumière du ciel nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» MONK | " J’étais une ombre sans soleil ; j’ai vu la lumière du ciel " l QUASIMODO
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Septième ciel
» Obélisque de lumière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dolls Master :: Bienvenue à Dolls City :: Fiches Validées :: Humains-