Un monde où les poupées sont le salut de l'humanité.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Daimon, directeur de centre (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 23
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 35
avatar
Je suis Dai Naotaka
MessageSujet: Daimon, directeur de centre (terminé) Lun 3 Juin - 11:24

Avant toute chose, pourrait on changer mon pseudo actuel pour : Dai Naotaka ??? Merci par avance :3

Dai Naotaka


Nom Complet : Daimon Naotaka
Âge : 31 ans
Humain : Plutôt bad
Travail : Directeur du centre d'apprentissage
Poids : 80 kg
Taille : 1m88
Orientation : Hétéro

Description Physique


Tout le monde vous le dira : Dai est un homme qui impose le respect partout où il passe et sa haute stature n'échappe à personne. Du haut de son mètre quatre-vingt-huit, il surplombe toutes les têtes, à vous d'imaginer l'effet qu'il produit sur les "petites" Dolls qui passent les portes du centre pour la première fois.

Son regard est froid, imperturbable, perçant, aiguisé comme pour mieux sonder l'âme de ceux qu'il croise. Ses yeux aux pupilles d'un gris profond, presque noir sont aussi attirants qu'impressionnant, et il n'est pas rare de voir ses interlocuteurs perdre leurs moyens quand il les fixe avec insistance.

Sa voix caverneuse et grave on a fait sursauter plus d'un. Généralement, il n'a pas besoin de hausser le ton pour imposer le silence, sa présence suffit à calmer les esprits rebelles qui auraient l'audace de de vouloir se mesurer à lui..

Ses cheveux portent des reflets d'acier qui retombent en mèches sur son visage. Il les porte coupés courts, et effilés comme des lames de rasoir. Très épais, ils sont toujours en mouvement autour de sa tête, un peu comme s'ils avaient une vie propre.

D'une manière générale, cet homme de trente et un ans, fait tourner les têtes de la gente féminine : il a de la prestance et il le sait. Sa démarche est souple mais toujours déterminée. Il sait où ses pas vont le mener...
Un détail que seuls quelques uns peuvent se vanter de connaître : il porte un percing à la langue, une jolie perle d'or qu'il ne montre qu'aux personnes qui lui sont intimes.


Description Mentale


Froid, manipulateur, imprévisible, bouillonnant, calme au dehors, c'est un volcan en dedans.

Dans sa vie privée, Daimon est un dragueur né qui n'hésite pas à passer à l'action dès qu'une occasion se présente. Charmeur quand ça l'arrange, le truc avec lui, c'est qu'on ne sait jamais si il est sincère quand il vous parle d'amour, ou s'il se la raconte pour arriver à mettre l'élu (avec ou sans E) dans son lit. Il est sexuellement libre et très débridé, il n' y a pas grand chose qui l'arrête. Par contre il sera toujours le dominant avec une forte tendance à la soumission qui peut-être dégradante, et à l'autorité exacerbée.

C'est également un grand fêtard que rien n'arrête sauf peut-être la drogue. Il ne compte même plus le nombre de cuites qu'il a pris avec ses potes, ni le nombre de fois où il a quitté un lit sans savoir qui dormait à côté de lui. Mais rassurez-vous, il a l'alcool gai.

Une fois dans son boulot, ce n'est plus le même homme, il est irréprochable et très professionnel. Intelligent et curieux par nature, il prend aussi soin de son physique et ne supporte pas de se montrer en public débraillé, ce qui le fait passer pour quelqu'un de "précieux" mais il ne faut pas s'y fier.

Il est très à l'aise en société, il a une grande culture générale et a toujours une opinion sur tout, vous ne courez aucun risque de vous ennuyer en sa compagnie. Calculateur, il peut être de bon conseil ce qui lui attire naturellement les bonnes grâces des gens qui l'entourent. Mais si il vous apporte son aide, sachez qu'il y trouve forcément quelque chose à gagner en retour : après tout, on n'a rien sans rien.

L'art le passionne mais il est il aime en particulier la photographie (il joue volontiers les voyeurs avec son appareil photo), l'impressionnisme, il aime aussi draguer et se faire désirer. Il ne supporte pas la bétise, le mensonge et le chocolat.

Son entourage définit comme quelqu'un de très optimiste : il a toujours le sourire aux lèvres.

Histoire


C'est l'histoire d'un simple jardinier devenu généticien, qui rêvait de faire revivre une muse...

Riyo Naotaka était d'origine japonaise, et il avait acquis sa renommée dans le monde grâce à cet incroyable ta talent qui lui permettait de créer de nouvelles races d'orchidées, toutes plus magnifiques les unes que les autres. Il était fou amoureux de son épouse, une jeune américaine malheureusement rendue souffrante et chétive à cause du virus. De leur union naquit Daimon, un beau matin d'avril printanier.

Ses parents étaient des gens fortunés malgré les apparences, leur discrétion et la culture japonaise bien ancrée dans cette famille, les faisait voir aux yeux du monde comme des gens à la vie simples et sans histoire. Malheureusement, le virus ne leur laissa pas le temps de profiter de la naissance de cet enfant unique. Alors qu'elle était âgée de 26 ans, à bout de force, Sarah Naotaka finit par succomber comme des millions de femmes avant elle.

Mise à part cette inévitable tragédie, l'enfance du jeune garçon se passa aussi bien que possible, son père reporta tout cet amour perdu sur son fils unique et il le choyait comme pour lui faire oublier le décès de sa mère. Mais il y a des blessures qui n'en finissent pas de se refermer. Il grandit comme ça au milieu des fleurs que son père continuaient à étaler dans toute la maison. Daimon, sans rien dire de sa souffrance, trouva un échappatoire en dessinant tout ce qui lui passait par la tête. Il avait toujours sur lui des crayons et un bloc notes pour faire des esquisses. Il se passionna très jeune pour le dessin, enfermant sa rage entre les lignes, alors qu'en apparence, il jouait au parfait enfant heureux de vivre.

Quant à son père, il développa très vite une nouvelle passion pour la génétique et les sciences, transformant sa connaissance pour les plantes afin de pouvoir l'appliquer au corps humain. Dans son esprit, il n'avait plus qu'un objectif en tête : trouver le moyen de faire revivre sa bien aimée, grâce à son ADN, prélevé juste avant qu'elle ne rende son dernier souffle. Travaillant d'arrache-pied, il finit par décrocher un emploi aux Etats-Unis, terre de naissance de sa défunte épouse. Au bout de quelques années, il ramenait la dépouille de sa femme chez ses ancêtres.

L'enfance passa pour faire place à l'adolescence, et dans ce nouveau monde, le jeune homme connut ses premiers émois amoureux à l'âge de 15 ans. Il lui apparut bien vite qu'il était aussi bien attiré par les filles que par certains garçons, ce qu'il garda bien d'exposer au grand jour, par respect pour ses parents. Au fil du temps, il apprécia un peu plus la compagnie féminine des Dolls mais il ne dit pas complètement adieu aux plaisirs entre mecs.

Ses études se passèrent tout aussi bien que le reste de sa vie, et il se tourna tout naturellement vers les métiers artistiques, il essaya même de suivre des cours de théatre mais ça ne lui plaisait pas autant que de tenir un pinceau ou un appareil photo. Son diplome en poche, il postula dans un institut d'art et fut engagé. Il parvint à museler ses envies primaires et sa rage qu'il tenait toujours au fond du coeur, arborant l'image d'un jeune homme respectable qui se donnait à fond dans son travail.

C'était sa vie de jour, celle qu'il exposait volontiers à ses amis et à ses proches. Mais la nuit... C'était une toute autre affaire, et il dévoilait enfin sa véritable nature, celle d'un homme qui s'adonnait à tous les vices : alcool, drogue, sexe et violence... Il apprit rapidement qu'il adorait la soumission, faire plier les autres à son désir, les appâter comme des proies avec de belles paroles et des promesses non tenues, jusqu'à les faire céder pour une ou plusieurs nuits... Les jeter quand ils n'ont plus rien à offrir, quand il n'y a plus barrières à défoncer. et surtout, les abandonner avant qu'il ne s'attache trop à elles...

Un beau jour, le père de Dai lui fit part d'une déouverte qui lui avait ouvert les portes d'un lieu encore inconnu : un centre d'apprentissage pour Dolls venait d'ouvrir en ville, et les actionnaires de ce centre cherchait un directeur qui saurait faire tourner l'institution d'une main de fer. Persuadé que son fils avait toutes les qualités requises, Riyo avait parlé de lui à quelques membres majoritaires, et ceux-ci acceptaient sa candidature. Le jeune homme refusa catégoriquement, estimant qu'il n'avait pas à perdre son temps avec ces "poupées" et qu'il n'avait surtout pas d'importance à leur donner. Après tout elles n'étaient là que pour assouvir les désirs de leurs maitres, rien de plus.

Mais quelques semaines plus tard, le père de Dai disparut dans un crash d'avion. Le jeune homme en fut anéanti et il sombra un peu plus dans l'ombre de la nuit. Dans son malheur, une nouvelle incroyable suivit le décès prématuré de Riyo Naotaka.

Le jour de l'ouverture du testament, le notaire remit une lettre au jeune homme. Quelques lignes étaient écrites à son intention de la main de son père.

Citation :
"Mon cher petit, ta mère et moi n'avons jamais trouvé l'occasion de t'en parler jusqu'ici, chaque année passée nous empêchaient un peu plus de te parler de ce secret que nous avons gardé jusque là pour ne pas te faire souffrir. Il y a une autre Naotaka quelque part au Japon. Avant de connaitre ta maman, j'ai vécu trois ans avec une autre femme qui s'appelait Miyu Kane, et de notre union est née une petite fille. Mon cher Dai, tu as une demi soeur, elle se nomme Keiko Naotaka. je sais que tu as toujours voulu avoir un frère ou une soeur, tu sais maintenant la vérité. A toi de voir si tu as envie de la retrouver ou non.

J'espère que tu ne nous en voudra pas trop pour t'avoir tenu éloigné d'elle si longtemps. Pardonne nous de ne pas avoir trouvé le courage de te le dire plus tôt. Je suis si fier de toi.

Avec tout l'amour de ton père, Riyo."
Voulant honorer une dernière fois la mémoire de son père, il revint sur sa décision et recontacta les membres du conseil d'administration du centre d'apprentissage. Par d'habiles paroles, et à force de manipulation pleines d'intelligence, il réussit à les convaincre de lui laisser la direction du centre. En outre, il les persuada de lui donner carte blanche pour toutes les décisions qu'il estimait devoir prendre pour le bien de celui-ci, et de ses pensionnaires. Bien sûr, il comptait bien aussi profiter de son statut pour pouvoir lier l'utile à l'agréable..

Désormais, il avait un nouvel emploi qui lui permettait d'être lui-même comme bon lui semblait et il avait un nouvel objectif dans sa vie : retrouver Keiko.


Vous


On t'appelle comment en vrai ? Mikaaaaaa (ça devrait assez bien me décrire pour qui se reconnaîtra)

Comment es-tu arrivé ici ? Par le biais d'un partenariat avec mon forum.

Quel âge as-tu ? 30 et quelques...

Tu en pense quoi d'ici ? J'aime bien le contexte, par contre je me suis demandé si il était prévu que les Dolls puissent enfanter... Ca manque dans le descriptif, et si ce n'est pas prévu, comment feront les hommes pour survivre ?

Peut être un petit mot à dire ? Mangez des pommes ! Ah non, ça a déjà été dit par quelqu'un ça...
Codé par Sinn, pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 217
Date d'inscription : 22/12/2012
avatar
Je suis Samaël Samarensis
MessageSujet: Re: Daimon, directeur de centre (terminé) Lun 3 Juin - 14:55

J'ai changer ton nom, pour commencer bienvenue à Dolls Master jolie fiche j'aime bien et je te valide

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Daimon, directeur de centre (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Creil, centre de la drm ( direction du renseignement militaire)
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Protocole d’entente sur le centre des Cayes (EDH)
» Le Directeur du Cep Jacques Bernard démissione avec fracas
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dolls Master :: Bienvenue à Dolls City :: Fiches Validées :: Humains-